The recruitment of the Ipergay prevention trial is launched

Published: January 26, 2012

L’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) a lancé officiellement, début janvier 2012, ANRS Ipergay, le premier essai d’intervention en prévention auprès d’hommes séronégatifs pour le VIH ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH). Une grande campagne d’appel à volontaires débute le jeudi 26 janvier.

«MOI, JE SUIS IPERGAY, ET VOUS?»
La campagne d’appel à volontaires se décline dans les médias gays, dont Yagg, et dans les lieux de convivialité et les associations destinés à la population LGBT, ainsi que sur les réseaux sociaux. Les bannières sont diffusées sur le web et renvoient vers la page d’appel à volontaires du site d’Ipergay. Les personnes intéressées et qui répondent aux critères de l’essai pourront prendre rendez-vous dans l’un des centres médicaux participant à l’essai: l’hôpital Tenon et l’hôpital Saint-Louis à Paris, l’hôpital de la Croix-Rousse à Lyon.

Dans les lieux de rencontres (bars, saunas, sex-clubs, boîtes, centres LGBT), 10000 cartes postales et 5000 dépliants seront distribués par les militants de Aides lors de leurs actions de terrain, mais aussi par toute association ou établissement qui le souhaite.

QU’EST-CE QUE L’ESSAI IPERGAY?
L’essai Ipergay s’adresse à des hommes et à des personnes trans’ séronégatifs pour le VIH ayant des relations anales avec des hommes sans utilisation systématique d’un préservatif, avec au moins deux partenaires sexuels différents dans les six mois précédant leur participation à l’essai. L’essai s’étalera pour les volontaires sur une durée minimale de 12 mois et maximale de 48 mois. L’essai comparera deux groupes de participants: l’un recevra Truvada, l’autre un placebo. Ces médicaments seront pris «à la demande», pendant la période d’activité sexuelle. Les participants débuteront la prise du médicament avant les rapports sexuels, et la termineront après la période d’activité sexuelle.

Leave a Reply