LE FONDS MONDIAL NOMME GABRIEL JARAMILLO DIRECTEUR GÉNÉRAL

Published: janvier 24, 2012

Genève – Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a annoncé aujourd’hui qu’il allait nommer Gabriel Jaramillo Directeur général, un poste qui venait d’être créé pour superviser le processus de transformation tandis qu’elle accélère son combat contre les trois pandémies en se concentrant sur la gestion des risques et des subventions.

Ancien Président-Directeur général de Sovereign Bank, M. Jaramillo a plus de 35 ans d’expérience à des postes à responsabilités dans le secteur de la finance. De l’avis général, M. Jaramillo est un dirigeant et un administrateur hors pair et particulièrement intègre.

Depuis son départ à la retraite il y a un an , il a été conseiller spécial au Bureau de l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le paludisme, ainsi que membre d’un groupe indépendant de haut niveau nommé par le Fonds mondial l’année dernière pour examiner les procédures et les contrôles fiduciaires de l’institution.

Coprésidé par l’ancien Secrétaire d’État des États-Unis à la santé et aux affaires sociales, Michael Leavitt, et l’ancien Président du Botswana, Festus Mogae, ce groupe avait recommandé de modifier la gestion des risques, la gouvernance et les contrôles de manière à faire en sorte que l’institution gère les moyens mis à disposition par les donateurs avec toute l’efficacité et la sécurité voulues.

En novembre, le Conseil d’administration du Fonds mondial a approuvé un plan de transformation consolidé visant à traduire en actions les conclusions du groupe indépendant, de même qu’une nouvelle stratégie ambitieuse pour les quatre prochaines années. Il a, du reste, décidé de nommer un Directeur général qui lui rendra directement compte pour superviser cette transformation et assumer pleinement la direction du Fonds mondial.

« Mes priorités au Fonds mondial seront d’optimiser au maximum l’efficacité, de garantir l’obligation de rendre des comptes et d’obtenir des résultats tangibles sous forme de vies sauvées, a déclaré M. Jaramillo. Fondamentalement, nous débuterons par une réorganisation qui met l’accent sur la simplicité, la discipline et la rigueur ; la gestion des subventions étant l’activité première de l’institution. »

« C’est un honneur pour moi d’avoir été sollicité pour relever ce défi », a indiqué M. Jaramillo.

« Nous sommes heureux que Gabriel ait accepté d’assumer ces fonctions », a indiqué Simon Bland, le Président du Conseil d’administration du Fonds mondial. « Il offre un profil exceptionnel et correspond exactement à ce que nous recherchons en ce moment : un gestionnaire de premier ordre et un dirigeant qui a fait ses preuves dans le monde de la finance et peut diriger le changement et améliorer les résultats d’une grande institution en période de transition. »

Né en Colombie, M. Jaramillo est citoyen brésilien. Il a étudié à la California State University, où il a obtenu une licence en marketing et une maîtrise en administration des entreprises. Au cours des trente années qui ont suivi, il a montré toute sa valeur de gestionnaire au sein de plusieurs institutions, dont Marine Midland Bank, Citibank, Banco Santander et Sovereign Bank, dont il est devenu le Président-Directeur général en 2009. Il a quitté ce poste en janvier 2011 et a continué de présider le conseil d’administration jusqu’en juin 2011.

M. Jaramillo prendra ses fonctions pour une durée du 12 mois à compter du 1er février.

Le Fonds mondial investira environ 10 milliards de dollars au cours de la période financement allant de 2011 à 2013, contre 8 milliards pour la période 2008-2010.

Laisser un commentaire