Cameroon: a violent attack on suspected gay couples

Published: June 10, 2011

Le 14 mai, Christian et Yannick buvaient un verre dans un bar gay-friendly du Manguier, un quartier de Yaoundé, la capitale politique camerounaise. Vers 23h, ils ont été attaqués par «un gang de quatre jeunes personnes» homophobes, dont le cousin de Yannick.
 
Trois associations camerounaises (Sid’Ado, l’Adefho et le Cofendho), qui ont interrogé Christian et l’un des propriétaires du bar, expliquent que Yannick a été victime d’une «bastonnade d’une rare violence», et qu’il a eu «plusieurs côtes brisées, des blessures graves et a failli perdre un œil».
 
Gourdins et machettes
«Quant à Christian, qui a essayé de se défendre et de défendre son ami, ils lui ont infligé le même traitement, poursuivent les associations. Les agresseurs, accompagnés d’autres personnes qui sont arrivés du fait de l’altercation, l’ont traîné dans le quartier avec l’intention ferme de le brûler vif. Parce que pour eux, il était et évident que Yannick était devenu homosexuel à cause de lui.» Et le communiqué inter-associatif de préciser que Christian a été sauvé in extremis, pendant qu’au bar les autres clients étaient pris à partie par des individus «armés de gourdins et machettes».
 
Sid’Ado, l’Adefho et Cofendho dénoncent des «scènes de barbaries d’une violence inouïe» et les «condamnent avec la plus vive énergie et avec ferme détermination».

Full text of article available at link below –

Leave a Reply